Programme économique du nouveau gouvernement et loi pouvoir d’achat

Programme économique du nouveau gouvernement et loi pouvoir d’achat

La loi pouvoir d’achat sera-t-elle encore de mise à la suite des élections législatives, qui poussent le gouvernement actuel dans ses retranchements ? Quels points du programme économique du président Emmanuel Macron pourront être mis en place dans le cadre de son mandat ? Découvrons tout de suite plus en détail en quoi consiste ce programme, et quels seront ses effets sur le pouvoir d’achat des français.

En quoi consiste le projet de loi sur le pouvoir d’achat ?

Le point principal du programme économique du nouveau gouvernement repose sur un projet de loi appelé pouvoir d’achat, et présenté tout au long de la campagne électorale. Pour autant, le gouvernement du président Macron ne disposant pas de la majorité, certains points de son programme économique (notamment en ce qui concerne le régime des retraites) pourraient être mis de côté. Qu’en est-il en ce qui concerne le projet de loi pouvoir d’achat ?

Voici les principales mesures qu’il devrait mettre en place :

  1. La prime Macron.

    La prime Macron a été mise en place il y a peu, et le gouvernement souhaite poursuivre l’action de cette prime, dont le montant devrait même augmenter à l’avenir, puisqu’elle pourrait atteindre la somme de 6 000 euros pour certains foyers. Cette prime est réservée aux salariés touchant moins de 3 fois le montant du Smic.

  2. Un chèque alimentaire.

    Le chèque alimentaire promis par le gouvernement a pour but d’aider les jeunes de 18 à 25 ans et les familles les plus modestes, pour un montant de 60 euros environ, qui devrait être disponible dès l’année prochaine. Ce chèque a notamment pour objectif de diminuer les dépenses alimentaires et de promouvoir le choix d’une alimentation saine et biologique.

  3. L’augmentation des minimas sociaux.

    Les minimas sociaux pourraient être revalorisés à hauteur de 4%, qu’il s’agisse de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), du RSA ou encore de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

  4. Le bouclier sur les loyers.

    Bien qu’il ne s’agisse que d’une mesure timide face aux demandes des partis de l’opposition, un bouclier sur les loyers doit être prochainement mis en place, pour une augmentation des loyers plafonnée à 3,5% jusqu’au deuxième trimestre de 2023.

  5. Suppression de la redevance TV.

    C’était l’une des promesses du président lors de son premier mandat, une promesse qui devrait être tenue au cours de l’année à venir.

  6. Indexation des retraites sur l’inflation.

    Une retraite minimum de 1 100 euros, qui devrait également être indexée à l’inflation.

Pour protéger les consommateurs, le gouvernement pourrait également faire en sorte que l’obtention des crédits devienne plus difficile pour les personnes disposant de moyens restreints, principalement en ce qui concerne le prêt immobilier, ou la souscription d’un crédit en ligne, des prêts qui comprennent des dangers pour les finances des consommateurs.
manieres d ameliorer l etat de vos finances_pret-equitable

Quelques pistes pour vous aider à faire face à la baisse du pouvoir d’achat 

En plus de ces différentes mesures, qui peuvent avoir un impact bénéfique sur votre pouvoir d’achat, il existe différentes manières d’améliorer l’état de vos finances au quotidien.

En attente des nouvelles mesures économiques mises en place par le nouveau gouvernement, rien ne vous empêche d’appliquer ces quelques conseils, qui vous aideront à savoir comment économiser au quotidien :

  • Déterminez votre budget. En fonction de vos revenus, établissez un budget que vous devrez respecter, et qui pourra vous aider à mettre de l’argent de côté.
  • Diminuez le montant de vos charges. Ce peut être en limitant vos déplacements en voiture, par exemple.
  • De nouvelles manières de consommer. Des économies d’énergie, la préparation de repas sains à la maison, l’achat de produits et vêtements de seconde main.

Autant de pistes pour vous aider à lutter face à la baisse du pouvoir d’achat.

Andreas Linde
Écrit par
Andreas Linde dispose de plus de sept ans d’expérience dans le domaine des prêts et sait tout ce qu’il faut savoir sur l’ARP, les prêts par annuités, les prêts en série, les obligations et d’autres nombreux termes pertinents concernant le secteur des prêts.
Prêt Équitable > Actualités > Programme économique du nouveau gouvernement et loi pouvoir d’achat